Séminaires Le Séminaire de Denton (USA)
- Seminarium BMV de Guadalupe -

Au milieu des vastes prairies de Denton, Nebraska, se trouve un imposant édifice de style roman. Sa beauté ne repose pas uniquement dans son architecture mais aussi dans la vie de prière et d’étude qui se mène quotidiennement en ses murs, efforts spirituels et intellectuels consacrés à la formation de prêtres au service de l’Eglise Catholique. Cet édifice est le séminaire Notre-Dame de Guadalupe, l’un des deux grands séminaires de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pierre. L’histoire de ce séminaire commence il y a environ une dizaine d’années.

En 1994, Monseigneur James C. Timlin, évêque de Scranton en Pennsylvanie, approuve l’installation d’un séminaire dans un ancien centre de retraites à Elmhurst. Dès l’automne, les premiers séminaristes commencent alors leurs études au séminaire Notre-Dame-de-Guadalupe. Il devient vite évident qu’avec le nombre grandissant des entrées il soit nécessaire de partir à la recherche d’un nouvel endroit. En 1998, après de longues démarches, l’abbé Arnaud Devillers, FSSP, alors supérieur du district des Etats-Unis, annonce publiquement : « le nouveau séminaire s’installera dans le diocèse de Lincoln, Nebraska, où nous venons d’être accueillis par Monseigneur Fabian W. Bruskewitz  ».

En octobre 1998, les premiers terrassements commencent. Les paroles de Monseigneur Bruskewitz expriment alors sa confiance dans l’entreprise menée par la Fraternité : « il me tarde de voir l’achèvement de ce séminaireinaire pour l’an 2000. Je prie pour que le Christ et sa sainte Mère jettent un regard sur cette entreprise menée pour la gloire de Dieu et le bien de sa sainte Eglise ». Sous la direction du Dr Thomas Gordon Smith, doyen émérite de l’école d’architecture de l’Université Notre-Dame, et de l’abbé Charles Van Vliet, FSSP, vice-recteur, commence alors la construction du bâtiment. Au printemps 1999, le gros-œuvre est achevé. La plus grande partie du succès de cette construction, ainsi que la réalité d’un séminaire traditionnel en Amérique du Nord, est à attribuer à la prière incessante et la générosité sans faille des bienfaiteurs de la Fraternité.

Le 16 octobre 1999, au milieu des chants grégoriens, des vénérables prières latines, des vêtements de brocart et de l’encens, en présence de plusieurs centaines de prêtres, séminaristes et laïcs, Monseigneur Bruskewitz bénit solennellement la première pierre. Le  pape Jean-Paul II ayant, quant à lui, bénit un crucifix qui se trouve désormais au dessus de l'entrée du nouveau bâtiment. Malgré un autre rude hiver, et pendant les mois d’été et d’automne, la construction continue. A l’automne 2000, sous la direction de l’abbé James Jackson, FSSP, le séminaire Notre-Dame de Guadalupe accueille presque cinquante séminaristes.

Sous la direction de son recteur et de son vice-recteur, formés par plus d’une douzaine de professeurs prêtres et laïcs, les séminaristes, au nombre d'une soixante, se répartissent dans une année de spiritualité puis six années d’études philosophiques et théologiques, étapes les préparant peu à peu à devenir des prêtres de la Fraternité Saint-Pierre pour un ministère pastoral dans l’Eglise.

Pour joindre le séminaire :
Our Lady of Guadalupe Seminary
7880 West Denton Road
Denton, NE 68339 USA
Tel. 001/402/ 797-7700
www.fsspolgs.org